Le jour du dépassement : comment faire grâce à l’économie de partage ?

jour du dépassement

1er aôut 2018. Jour du dépassement. Date à partir de laquelle l’Homme consomme plus que les ressources renouvelables disponibles sur terre (eau, bois, C02, pêche, etc…). Nous voilà donc en sur-consommation.

Si comme nous cette information t’alarme, voici quelques solutions rapides, faciles et utiles, que l’on doit à l’économie de partage ou aussi appelée économie collaborative, à mettre en application à ton niveau.

Pour lutter contre la sur-consommation des ressources alimentaires

Grâce à l’économie collaborative, il est possible d’éviter la perte de denrées et d’inciter au partage des ressources alimentaires. Comment ? Par le biais des plateformes et applications mobiles lancées sur le créneau et qui mettent en lien les particuliers entre eux.

Nous allons avoir par exemple des acteurs comme Je partage mon jardin ou Pagachey. Mais nous te proposons de tous les retrouver sur les catégories co-jardinage et alimentation de l’annuaire des plateformes de l’économie collaborative.

Pour lutter contre la sur-consommation de CO2

Autres sites et applications mobiles utiles pour faire la différence à ton niveau : ceux qui permettent d’éviter de consommer de manière « égoïste » et non raisonnée.

Eh oui ! As-tu vraiment besoin de prendre ta voiture seul(e) pour faire ce long trajet alors que le covoiturage existe ? As-tu vraiment besoin de te ruer sur ce petit haut qui incite involontairement les marques à toujours plus investir dans la fabrication de vêtements alors que tu pourrais trouver quelque chose de sympa d’occasion ? Cette machine à café* est-elle vraiment irréparable ?

Si la réponse aux deux premières questions sont « oui » ou « pourquoi pas » et que pour la troisième question la réponse est « non » alors, les plateformes référencées ici ou , sont faites pour toi.

N’hésite pas à mettre en commentaire les autres solutions que tu aurais identifié ! 🙂

*fonctionne avec tout autre produit. Lire aussi cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *