On a testé GEEV, l’application de don d’objets

SCREENSHOT-GEEV


pub

Dans la famille des applications de don d’objets, je demande GEEV ! GEEV (anciennement AdopteUnObjet) c’est quoi ? Une application mobile qui permet de redonner une seconde vie aux objets qu’on ne veut plus garder.

GEEV est une application disponible sur Google Play et Ios que tu peux télécharger très facilement et qui te sera utile, pour peu que tu en es besoin. On a voulu tester et on t’explique tout ça ici.

Mais avant de te livrer notre avis, tu dois savoir que si tu ne peux pas télécharger l’appli, GEEV a créé un groupe Facebook pour toutes les villes de France.

Les groupes Facebook avaient été créé au début, quand l’appli n’existait pas encore. Déjà sur le groupe Facebook de Lyon (oui, nous sommes basés à Lyon), on avait adopté des dons qui nous intéressait (des autocollants STOP pub, un puzzle tout neuf, etc…) et nous en avons aussi proposé (des vêtements principalement). On était donc très intéressé de découvrir comment les dons se réalisaient avec l’appli et voir la différence avec le groupe Facebook.  

GEEV-2017a

Une prise en main assez rapide et facile

Pour télécharger l’appli, c’est très rapide. Une fois installée, on se connecte avec notre profil Facebook et on renseigne notre adresse (qui n’est pas visible aux autres membres). C’est tout ce qu’il faut pour passer à l’action !

Sur GEEV, on cherche autant à se débarrasser d’objets qui ne nous sont plus utiles que de trouver des objets que l’on pourrait reprendre pour leur donner une seconde vie.

Pour ce test, on décide de mettre en adoption 5 articles différents : un lot de livres, un sèche cheveux, deux lampes de chevets (dont l’une à réparer), deux dvd et un coffret de city guide de luxe jamais ouvert.

Une fois les objets déposés, les modérateurs de GEEV passent à l’action pour valider les annonces assez rapidement : 1 heure en moyenne. Et puis, très vite, les demandes de geevers (nom donné aux utilisateurs de l’appli) arrivent et ces derniers sont assez réactifs puisque la majorité nous proposent de passer dans la journée ou le lendemain. Résultat des courses : deux objets partent dans la journée et un autre le lendemain ! À côté de ça, on a repéré sur un joli tee-shirt. 🙂

Verdict

Ce qu’on a aimé : la navigation dans l’appli assez intuitive et facile, la possibilité de réserver son objet à quelqu’un (ce qui permet d’éviter les messages alors que l’objet n’est plus disponible mais pas encore donné – en un clic, on peut mettre l’objet en don, le réserver ou le signaler récupéré), la messagerie interne avec une liste d’attente quand plusieurs personnes entre en contact avec toi et les points attribués à chaque don réalisé.

Ce qu’on a moins aimé : le fait de devoir avoir une banane (pourquoi une banane ? La mascotte de GEEV est un petit singe ! 🐵) pour contacter un geever et réserver un objet auprès de lui. En effet, une banane s’ajoute à ton profil seulement toutes les 9h. 

L’appi VS les groupes Facebook

Avec ce test, on a pu voir, la différence avec les dons réalisés sur le groupe Facebook. Le vrai plus de l’appli, ce sont toutes les fonctionnalités qui font que ça devient plus simple et plus cadré. On n’est moins submergé par les messages ou notifications de dizaine de personnes qui sont intéressées par un don. Mais malheureusement, l’offre reste encore trop importante sur le groupe Facebook. Du coup, sur l’appli les dons sont plus rares et sont réservés assez vite, ce qui peut être frustrant qu’on on ouvre l’appli. 

 

screenshot appli geev

Enfin, comme toute appli de l’économie de partage, on a la possibilité de noter le geever qui a adopté son objet et lui donner une appréciation. Toi aussi tu as testé Geev ? Raconte-nous ton expérience en commentaire !

 bannière livre

One Comment on “On a testé GEEV, l’application de don d’objets”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *